Les lacs d’Ifrane

La région d’Ifrane compte de nombreux lacs parmi lesquels figurent certains des plus réputés du Maroc. Particulièrement appréciées en été, les excursions au bord d’un des lacs marquent une agréable transition avec la « chape de plomb » qui règne sur la ville impériale.

Lac Daït Aoua

Le lac « Daït Aoua » est le plus réputé du Maroc. Il est situé à 15 kilomètre au nord d’Ifrane sur la route de Fès, à une altitude de 1 460m. Ce lac est entouré par une prairie humide rase et des massifs forestiers de chênes verts (Quercus rotundifolia) et de cèdres :Cedrus atlantica. Le niveau du lac connaît ainsi une fluctuation saisonnière. En effet le niveau moyen du lac augmente progressivement à la fin de l’automne dès le mois de décembre jusqu’au mois de mai (mi-printemps). Il régresse progressivement durant la période estivale. Une ceinture de peupliers et quelques pieds de saules entourent le lac sur ses bords immédiats. La flore submergée et émergée est abondante et très diversifiée.

Le lac « Daït Ifrah »

Le lac « Daït Ifrah » qui trouve au nord du moyen Atlas central, à une distance d’environ 30 km d’Ifrane. C’est l’un des plus grands lacs du Moyen-Atlas, (117 ha pour une profondeur de 12 m) alimenté surtout par la nappe et la fonte de neige. La végétation est fonction de la topographie : les arbustes xérophytes dominent l’étage situé entre 2500 et 1600 m d’altitude, Le lac abrite 1500 oiseaux en hivernage. Il est caractérisé par un climat semi humide à cause des précipitations d’origine atlantique, ce lac est essentiellement alimenté par la nappe phréatique, les eaux de ruissellement et la fonte des neiges.

Le lac « Aguelmame »

Le lac « Aguelmame » se trouve dans la province de Khénifra, juste à la frontière de la province d’Ifrane en plein cœur du Moyen Atlas.

Le lac « Sidi Ali »

Doté d’une beauté naturelle, le lac dénommé « SIDI ALI », quant à lui, est situé à environ 2100 m d’altitude. Il est très fréquenté, les beaux jours, par les amateurs de pique niques et de pêche.
Sur les pentes en partie boisées qui l’entourent, des plaques de neige subsistent jusqu’au printemps, En pleine forêt de cèdres, il présente un paysage de ressemblance préalpine.